Chausser ses bottes... de paille !

Souvenez vous de cette odeur de paille qui emplit les belles granges en bois où les bottes sont empilées les unes sur les autres comme une petite montagne de jeux et d'aventures. En rentrant dans la construction de Flore et Sébastien, j'ai tout de suite ressenti ce joyeux souvenir d'enfance. Comme un énorme trésor, la pyramide de linguaux de paille attendait nos modestes mains pour être placée dans les murs de l'ossature en bois. 


Après un premier contact avec la paille, je perçois plusieurs contrastes dans cette matière: légère et volumineuse, tendre et piquante, saine et étouffante. Nous prenons le temps de nous apprivoiser.


Commencer par "habiller" sa botte de paille, c'est la redresser, lui redonner du corps pour ensuite lui refaire une petite coupe de printemps afin de l'apprêter pour l'installer à la place qui lui est destinée. Chacune des étapes est accompagnée de gestes parfois subtiles et précis, parfois rustres et puissants.


Chaque mur achevé ressemble à une bibliothèque de fibres dorées qui illuminent chaleureusement l'espace à nous faire oublier toute la sueur dépensée.









Une petite vidéo pour peaufiner le travail de chaque geste.



- clique sur les flèches pour voir plus de photos -



Contacts et références :

Le site du réseau français de la construction en paille : www.rfcp.fr

Vincent Bouteilly : formateur pro-paille - son site : www.logikpaille.com

Flore et Sébastien Biron - Cercellier : propriétaires de cette oasis colibri - leur blog : lesbobosecolos.over-blog.com




Sources texte : Matière en main et "Règles professionnelles de construction en paille"

Photos, vidéos et croquis : Matière en main.