De l'arbre au tavillon

Un jour, un bon ami m'a offert un livre sur les tavillons, ces magnifiques tuiles de bois fendues à la main. Depuis, j'ai toujours gardé en moi l'envie profonde de découvrir ce métier. Plus je m'y intéresse, plus je réalise que cet artisanat de niche rassemble tellement d'éléments qui m'inspirent : le lien avec la forêt, avec l'arbre, avec le bois et la dextérité des mains qui arrivent, avec force et finesse, à sortir de si fines tuiles venant d'arbres centenaires. Poser ce bois sur un toit, c'est lui donner une deuxième vie dont les veines s'intègrent si naturellement dans le paysage.









Comme vous l'avez constaté la fabrication des tavillons se passe l'hiver, nous avons donné rendez-vous à Léon cet été pour apprendre la technique de pose. A suivre...



Contacts et références


- Le site de Léon Doutaz - Un reportage de la RTS (radio télévision Suisse), Passe moi les jumelles, « Secrets de tavillonneurs »

- Un ancien reportage en noir et blanc sur les tavillonneurs dans les archives de la RTS




Sources texte : Matière en main et le livre « Tavillons et bardeaux » de O. Veuve et P. Grandjean. Photos, vidéos et croquis : Matière en main.