Atelier faux-plafond

Je regarde le bois, je vois une matière vivante, irrégulière, avec ses qualités et ses aspérités. Je touche le bois, je ressens sa densité, l'orientation de ses fibres qui s'enroulent par endroit autour d'un nœud. Je sens le bois, je plonge dans mes souvenirs d'enfance et l'odeur d'un feu de cheminée me chauffe les narines.







La présence des faux-plafond transmet un caractère très fort à cet espace sous les combles. Les câbles métalliques servant d'entraits sont très discrets. La lasure permet de voir les fibres du bois tout en les teintant ce qui renforce le côté brut de ce plafond.

- clique sur les flèches pour voir plus de photos -



Sources textes et croquis : Matière en main.

Photos : Matière en main, Coryse Vattebled.