Ma terre en main

D'une part l'enduit de terre et de l'autre la main qui le travaille, tous deux forment une seule et même équipe. Projeté, étalé, déformé, l'enduit joue son rôle de matière et suit le mouvement de la main qui, à son tour, ressent et intègre la déformation de cet élément. Si la matière suit les humeurs de la main qui la travaille, alors réciproquement la main perçoit aussi le comportement de la matière : un dialogue subtil peut dès lors prendre forme.


Ainsi, je comprends que l'énergie humaine transmise en travaillant se propagera dans le bâtiment achevé. Comme une chaleur qu'elle emmagasine et qui continue à rayonner, la construction dégagera des ondes positives sur ses habitants. Voila une prise de conscience sur une dimension non négligeable et évidente dans le processus d'un chantier.









Sources texte : Matière en main.

Photos, vidéos et croquis : Matière en main.